Le système solaire, les planètes gazeuses

Jupiter est la 5ème planète du système solaire et la 1ère planète gazeuse. Il s’agit de la plus grosse planète du système solaire, elle est 11,5 fois plus grosse que la Terre. Elle se situe à 5,2 UA du Soleil.

La célèbre tâche rouge est une énorme tempête, visible dans un petit télescope (sa taille vaut 2 fois la Terre). Jupiter est composée essentiellement d’hydrogène et d’hélium.

Une journée sur Jupiter fait 10 heures et son année correspond à 12 des nôtres. Du fait de sa rotation rapide sur lui-même et de sa structure gazeuse, le globe est aplati aux pôles sous l’effet de la force centrifuge. Cette forme se distingue parfaitement dans un petit instrument, de même que les bandes nuageuses.

Saturne est la 2ème des planètes gazeuses et la 6ème du système solaire. Son diamètre est de 120 000 km et elle est à 9,5 UA du Soleil.

C’est la plus belle des planètes car elle possède des anneaux que l’ont peut observer avec un petit instrument d’amateur. Les anneaux, au nombre de 9, s’étendent sur 972 000 km. Certains ne font que quelques mètres d’épaisseur.

Curiosité, Saturne est moins dense que l’eau. Sur un océan géant, elle flotterait…

Uranus est la 3ème planète gazeuse et la 7ème du système solaire. Elle est 20 fois plus éloignée du Soleil que la Terre, soit 19,6 UA.

A cette distance, elle ne reçoit plus beaucoup d’énergie solaire. La température y est de -200°C.

Son année vaut 84 ans terrestres.

Particularité, elle possède aussi des anneaux. Mais ceux-ci sont invisibles dans des instruments amateurs.

Neptune est la 4ème planète gazeuse et la 8ème du système solaire. Elle est à 30 AL du Soleil !

Elle met 164 ans à faire un tour autour du Soleil. Elle a été découverte par le calcul en 1846. En 2010, elle n’avait fait qu’un tour depuis sa première observation…

Pluton était, jusqu’en 2006, la 9ème planète du système solaire. Elle a été déclassée en « planète naine ». En effet, d’autres corps d’architecture similaires à elle ayant été découverts, il a été décidé de créer une catégorie spécifique pour ces objets.

Pluton navigue, en moyenne, à 40 UA du Soleil. En fait, entre 30 et 49 UA. C’est-à-dire que son orbite rejoint celui de Neptune à un certain moment.

Depuis sa découverte en 1930, Pluton a fait à peine un peu plus d’un quart de son parcours de notre Etoile !

Découvrez dans le chapitre suivant quelques satellites et autres objets célestes du système solaire.

Jean-Pierre D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *