Soirée Couleurs Sauvage, le 24 Août 2016

Le 24 août en soirée, eu lieu un rendez-vous en pleine campagne Tourangelle, juste derrière l’observatoire d’Amboise, à côté du lycée viticole. Sur place, se sont réunis un groupe de 12 futurs guides nature de l’association « Couleurs sauvages », ainsi que 4 membres du club d’astronomie du Foyer Rural de St-Ouen-Les-Vignes (Alain L, Alain D, Sylvie et moi-même (Philippe M)).

Le but de cette soirée a été d’initier ce groupe de futurs guides, à l’astronomie de façon ludique.

La soirée a commencé par la dégustation d’une infusion de mélisse (cueillie le long des chemins rencontrés par le groupe), accompagnée de gâteaux secs façonnés à la main le soir même et cuits à la braise d’un feu de camp.

Par chance, nous avions ce soir-là un beau ciel, et qui plus est, un bel alignement des planètes Saturne et Mars avec l’étoile Antarès, de la constellation du Scorpion. Alain L, notre professeur, a commencé son cours par « l’histoire de la découverte des mouvements réels de nos planètes » en évoquant les grecs : Platon, Aristote, Aristarque de Samos (IIIème siècle avant J-C) et bien d’autres figures emblématiques.

Plus tard dans la soirée, nous avons mis en station l’instrument d’Alain D avec lequel nous avons pu faire de bels observations et expliquer au groupe comment trouver l’étoile polaire à partir de la Grande Ourse et d’autres étoiles et constellations.

Ce soir-là, nous avons pu observer :

  • M57, Nébuleuse de la Lyre, aussi appelée « rond de fumée »
  • Myzar et Alcor, double étoile de la Grande Ourse
  • la galaxie d’Andromède, galaxie la plus proche de la Voie Lactée
  • Saturne, son anneau et la division de Cassini
  • M13, un amas d’étoiles
  • les constellations principales (Pégase, Cassiopée, le Cygne, la Lyre, le triangle d’été avec Altaïr, Deneb et Véga

Le groupe a également pu observer avec les jumelles de Sylvie, sur un trépied.

Avec toutes ces belles observations, la soirée a été bien remplie et le groupe fourbu de sa longue marche de cette belle soirée nous a quitté pour aller passer un bon moment dans les bras de Morphée, tard dans la nuit.

Philippe M.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *